HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
DescriptionPhotosLineageAwardsReferencesMember RatingsMember CommentsMember JournalsCuttingsGardensBuy From 
'Rosa phoenicia Boissier' rose References
Article (website)  (20 Dec 2004)  
 
Les informations concernant son [Rosa phoenicia] port dans la nature ne sont pas non plus concordantes. Certains le décrivent comme grimpant et pouvant atteindre 3 à 5 m, d'autres en font un arbuste plus bas et ramifié. La forme en culture dans notre roseraie en Belgique moyenne s'est révélée drageonnante et n'a jamais atteint plus de 0,75 m, mais elle s'est aussi révélée peu rustique, ce qui pourrait par exemple placer son origine dans les parties les plus abritées du gel de l'aire de répartition de l'espèce.....cette plante acquise .....fin 1997 a fleuri du début de juillet aux premières gelées à Chaumont-Gistoux en été 1998. Ce comportement pourrait expliquer l'étonnante remontance observée en culture chez R. x richardii.
Caractères botaniques remarquables

tiges: flexueuses (ce qui en botanique veut dire en zig-zag et pas nécessairement flexible), en tous cas pour de nombreuses formes de basse altitude, munies d'aiguillons petits (environ 5 mm) et bien crochus ;
feuilles: ne portant en général que 3 à 5 folioles ;
folioles: peu épaisses et souples, mais résistantes, gaufrées, d'un vert moyen terne, largement ovales, à base arrondie et pointe parfois obtuse, de 2 à 4,5 cm de long sur 1,5 à 3 cm de large, la terminale nettement plus grande et les basales nettement plus petites, toutes munies le plus souvent de dents de scie peu nombreuses, larges et profondes (parmi les plus grandes de tout le genre Rosa), densément pubescentes et blanchâtres en dessous, plus ou moins pubescentes en dessus ;
stipules: adhérentes, larges et nettement denticulées ;
inflorescences: panicules composées portant souvent plusieurs dizaines de fleurs réparties en petites inflorescences secondaires munies de nombreuses et remarquables bractées souvent denticulées et à extrémités parfois foliacées ;
sépales: munis d'appendices assez grands largement elliptiques ou parfois foliacés (en particulier le terminal) ;
corolles: petites à moyennes (2 à 3 cm) ;
pétales: blancs ou légèrement teintés de rose ;
styles: bien que très proéminents au dessus de l'orifice du réceptacle, ils ne sont pas toujours rassemblés avec cohésion en une colonne, mais cela se rencontre aussi chez R. arvensis. dans la même section ;
fruits: ellipsoïdes allongés au "col" parfois marqué, longs de 10 à 15 mm, orangés.
Book  (Nov 1998)  Page(s) 24.  
 
R. phoenicea A wild sprawling species bearing small white flowers...
Book  (Apr 1993)  Page(s) 510.  
 
R. phoenicia Boissier, Species, white, (R. phoenica); ca. 1885. Allied to R. moschata. Description.
Book  (1991)  Page(s) 18.  
 
R. moschata and R. phoenicia belong to the same subsection of the genus in which the scent emanates from the stamens, not from the petals.
Book  (1981)  Page(s) 287.  Includes photo(s).
 
R. phoenicia Boiss. Resembling R. moschata, stems very slender, several meters long, with few small hooked prickles. Leaflets 5-7, sharply serrate, slightly hairy, especially beneath. Flowers in corymbs in June. 2n=14. Turkey, Syria, Lebanon. About 1885. Difficult to transplant due to deep roots. Grows only in hot dry areas, very floriferous.
Book  (1937)  Page(s) 76.  
 
phoenicia Boiss. (Gentiliana-family) [ploidy] 14
Book  (1909)  Page(s) 31.  
 
Les autres espèces botaniques appartenant à cette section [Synstylae] sont: R. microcarpa Lindl., R. Colletti Crép.; R. tunquinensis Crép.; R. phoenicea, Boiss.; presque toutes existent dans les jardins, mais seulement dans les collections scientifiques.
Book  (1900)  Page(s) 351.  
 
Rosa phoenicia. (Hamburger Garten- und Blumenzeitung 1888, 560.) Hardy. Rose with climbing stems, armed with scattered hooked prickles, pinnate leaves with 3-5 elliptic obtuse coarsely-toothed leaflets, and corymbose panicles of white flowers. Syria.
Article (magazine)  (1897)  Page(s) 129-130.  
 
R. phœnicia Boiss.

a. Feuille. — Poils simples, longs, parois épaisses, nombreux sur l'épiderme inférieur, assez communs sur le supérieur. Poils glandulifères nuls. Epidermes recticurvilignes, le supérieur, d'une épaisseur de 20 μ, à cellules moyennes ou petites ; l'inférieur, d'une épaisseur de 16 μ et à cellules petites. Cuticules minces. Stomates d'une longueur maximum de 30 μ, plus grands que les cellules environnantes ou au moins égaux à elles. Mésophylle bifacial, d'une épaisseur moyenne de 136 μ, comprenant 7-8 assises, les 2-3 supérieures transformées en palissades remplissant 1/2-2/3 de l'épaisseur totale. Parenchyme spongieux lacuneux. Faisceaux libéro-ligneux des nervures pourvus de fibres péridesmiques.

b. Tige. — Cuticule de moyenne épaisseur. Collenchyme en massifs saillants intérieurement et plus ou moins soudés entre eux par les deux assises périphériques. Périderme non développé sur les rameaux d'un an. Parenchyme cortical composé de 13-14 assises de petites cellules 2-3 fois plus longues que larges tangentiellement Liber puissant. Moelle à cellules de dimensions moyennes.

c. Pédoncule floral. — Collenchyme en massifs très inégaux et plus ou moins soudés entre eux. Faisceaux libéro-ligneux au nombre de 17-19. Moelle à cellules de dimensions moyennes.
© 2017 HelpMeFind.com