HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
DescriptionPhotosLineageAwardsReferencesMember RatingsMember CommentsMember JournalsCuttingsGardensBuy From 
'Constance' rose References
Book  (2000)  Page(s) 176.  
 
‘Constance’ = Hybride de Thé. Bien double et turbinée… éclôt jaune profond, et passe au jaune d’or avec l’âge… feuillage brillant, vert intense… élégant en massif… Pernet-Ducher, France, 1915.
Book  (Apr 1999)  Page(s) 461-462.  
 
Constance Pernetiana. Pernet-Ducher 1915. Seedling of 'Rayon d'Or'. The author cites information from different sources... Golden yellow... a step in advance toward the perfect yellow Rose...
Book  (Apr 1999)  Page(s) 559.  
 
Constance Pernetiana. Joseph Pernet-Ducher 1915
Book  (Apr 1993)  Page(s) 107.  
 
Constance Hybrid Tea, medium yellow, 1915, 'Rayon d'Or' x Seedling; Pernet-Ducher. Description.
Book  (1947)  Page(s) 126.  
 
Constance (Pernetiana) bears, upon a vigorous bush with glossy green foliage, full, double flowers with high centres of brilliant canary-yellow turning to golden-yellow. Pernet-Dcher 1915...Moderately fragrant...June-Sept. Hardy.
Book  (1936)  Page(s) 169.  
 
Constance (hybrid lutea) Pernet-Ducher 1915; ? x Rayon d'Or; cadmium-yellow to golden-yellow, sometimes shaded orange and maroon-red, medium to large, double, flat cup form, orange buds, striped carmine, lasting, solitary, fragrance 4/10, mediocre, floriferous, continuous bloom, growth 7/10, upright, bushy, broad. Sangerhausen
Website/Catalog  (1926)  Page(s) 78.  
 
Hybrid Teas. Constance Hybrid Lutea. (Pernet-Ducher 1915). Bright sun-yellow, reverse shaded nastrurtium-brown-red, of peculiar beauty.
Website/Catalog  (1924)  Page(s) 48.  
 
Pernetiana Roses. (10) Constance (Pernet Ducher 1915) 2. Daffodil yellow streaked crimson. A very free flowerer. Superseded by 'Souvenir de Claudius Pernet'.
Magazine  (16 Jan 1922)  Page(s) 12.  Includes photo(s).
 
La Rose Constance (Pernetiana)
Issue d’une variété inédite fécondée par Rayon d’Or, cette jolie Rose nouvelle a été livrée aux cultures, le 1er mars 1915, par son créateur, M. Pernet-Ducher, rosiériste à Lyon.  L’arbuste est vigoureux, à port buissonnant.
Les rameaux, verts ou verdâtres, sont armés d’aiguillons forts, vert-pourpré, épars, presque droits, subulés, sans autre production de l’écorce.
Pédoncule ferme, couvert de petits aiguillons droits, ou très légèrement crochus, se transformant en soies glanduleuses, vers la base du réceptacle.
Feuilles, 5-foliotées à pétiole commun portant de petits aiguillons crochus entremêlés de soies glanduleuses.
Folioles elliptiques, lancéolées, vert brillant, glabres sur les deux faces, moyennes, à serrature simple, fine et très inclinée.
Stipules adnées, à oreillettes divergentes, ciliées de glandes.
Réceptacle ovoïde, inerme, sauf à sa base. Sépales subulés ou légèrement foliacés à l’extrémité, velus à l’intérieur et portant sur la face externe, de nombreuses glandes pédicellées; les deux recouverts, bordés de duvet, les trois recouvrants ciliés de glandes; réfléchis pendant l’anthèse.
Styles libres dépassant longuement l’ouverture du réceptacle.
Inflorescence uniflore ou pauciflore.
Bouton allongé, d’un beau jaune orangé, rayé de carmin; fleur grande, pleine, en forme de coupe.
Coloris jaune de cadmium, passant au jaune d’or, puis au jaune plus pâle au déclin dé l’anthèse.
C’est une excellente variété qui se place au premier rang des meilleures obtentions de notre aimable confrère, M. Pernet-Ducher, et que tous les amateurs de Roses voudront posséder dans leur collection.  —Cochet-Cochet.
 
© 2018 HelpMeFind.com