HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
ProfilePlants  BredPlants DiscoveredPhotosComments 
Chambard, César
'Chambard, César'  photo
Photo courtesy of jedmar
Rose breeder   Listing last updated on 22 Jan 2021.
60, chemin de Saint-Priest
Vénissieux-Lyon, Rhône-alpes
France
… internet contact information
César-Anthelme [or Antoine] Chambard (1866 - 1940) See also Marguerite Denoyel, his niece, with whom he worked together since 1923.
[From Les Amis des Roses, Jauary-February 1923, p. 20:] Chambard (César-Antoine), rosiériste, chemin de Saint-Priest, Lyon

[From Les Amis des Roses, November-December 1925, p. 271:] Fondés en 1901, les Etablissements C. Chambard, 60, chemin de Saint-Priest, sont justement réputés pour leur belle tenue.

[From Lyon Horticole, 1928, p. 10:] 1906 [year of membership] Chambard César-Anthelme, rosiériste, 60, chemin de Saint-Priest, à Monplaisir, Lyon (7e).

[From A Rose Odyssey, by J.H. Nicolas, 1937, p. 15:] C. Chambard is the last of Pernet's "buddies" still in active business. He is a very skilled rose grower, and the younger generation is eager for his counsel. He practices very close pruning on old plants....In his breeding work he is partial to the H.P. Frau Karl Druschki as a reinforcer. Chambard is expertly helped by his niece, Mme Denoyel, and their best productions of late years are Marguerite Chambard, Souvenir de Mme Chambard, Governor Alfred E. Smith, and Golden Queen.

[From Les Amis des Roses, January-March 1940, p.1:] Février 1940...le discourt que noire Président Mursot prononça quand il eut l'émouvant devoir d'exprimer nos sentiments devant le cercueil de noire ami Chambard, un grand rosiériste qui nous quitte à tout jamais....

[From Les Amis des Roses, April-December 1940, p. 50:] Chambard (1866-1940) ... Il se souvient de 1888, alors qu'il travaillait chez Pernet-Ducher. Il était encore tout jeune - 22 ans - et les Rosiers l'avaient attiré depuis son plus jeune âge. Très bon greffeur connaissant toutes les variétés cultivées à celle époque, il était un collaborateur consciencieux ; puis quittant Pernet-Ducher en 92, il va travailler chez Mme Veuve Schwartz, qui avait perdu son mari tout jeune en 85, et qui continuait l'établissement en attendant que son fils André puisse le diriger. Il habitait alors impasse des Quatre-Maisons, non loin du clos qu'avait abandonné quelques années plus tôt Mme Veuve Ducher. Après onze ans de collaboration chez Schwartz, il esl hanté par les hybridations el la recherche des roses nouvelles. Il s'installe alors 318, route d'Heyrieux, et commence à travailler sérieusement, en 1903, pour améliorer la race des roses. Ses premiers pas se firent avec Frau Karl Druschki. Les débuts furent difficiles, les semis n'étaient pas si beaux qu'il l'aurait voulu.

[From Les Amis des Roses, April-December 1940, p. 51:] Depuis 1923, M. Chambard avait comme collaboratrice sa nièce, Mme Denoyel, qui continue à ce jour avec fermeté a suivre l'exemple de son cher Oncle, dans la fécondation des Roses.

[From Modern Roses II, p. 32:] Chambard, C., Parilly-Venissieux-Les-Lyon, Rhone, France.


[From Roll Call: The Old Rose Breeder, p. 73:] C. Chambard, 7 Impasse des Quatre-Maisons, Lyon, France

[From Créateurs de Roses, by Nathalie Ferrand, 2015, p. 57:] César Chambard, 60, chemin de Saint-Priest à Vénissieux

 
© 2021 HelpMeFind.com