HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
ProfilePlants  BredPhotosComments 
Beluze, Jean
Discussion id : 88-951
most recent 30 OCT 15 HIDE POSTS
 
Initial post 30 OCT 15 by Boronkay (Rose Garden Budatétény)
According to http://www.verticille.com/familles/famille-beluze/38-bazille-beluze-1793-1869:
Basile (Jean) BELUZE (1793 - 1869)
REPLY
Reply #1 of 1 posted 30 OCT 15 by Patricia Routley
Thank you Boronkay. We've added these details.
REPLY
Discussion id : 77-618
most recent 18 APR 14 HIDE POSTS
 
Initial post 15 APR 14 by CybeRose
Annales des Sciences Physiques et Naturelles, D'Agriculture et D'Industrie pp. 493-497 (1840)

A list of roses presented by Beluze. The following are not mentioned in the HelpMeFind list of Beluze's roses.

Belle Laurencia (bengale, 1839)
Beluze (Bourbon, 1840)
Bengale blanc bordé de rose (bengale, 1839)
Bengale cerise à fleurs pleines (bengale, 1839)
Bengale jaune (bengale, 1839)
Caucase (Tea, 1839)
Delphine (Tea, 1839)
Eugène Beluze (Bourbon, 1840)
Evesque (Tea, 1839)
Fleuri Beluze (bengale, 1839)
L’Oriflamme (bengale, 1839)
Lélia (Bourbon, 1840)
Maria Hamon (Tea, 1839)
Marianne Bouvagne (bengale, 1839)
Mehemet-Ali (Bourbon, 1840)
Molière (Tea, 1840)
Panache de Henri IV (Tea, 1840)
Rachel (bengale, 1839)
Thé jaune (Tea, 1840)

Annales des Sciences Physiques et Naturelles, D'Agriculture et D'Industrie pp. 493-497 (1840)

M. BELUZE
(Sentier de la Duchère, route de Bourgogne, près de Vaise).

M. BELUZE a présenté 72 espèces (jardinières) de Roses, dont 28 sont nouvelles. Elles ont été obtenues dans de nombreux semis de Bengales, d'Ile Bourbon et de Thés. Nous citons les plus remarquables:

BENGALES.

Alexina (Beluz., n° 7, 1839). Vert violet dans sa jeunesse. Folioles lancéolées, acuminées; pédoncules faibles; sépales entiers; pétales épais comme ceux des Camellias, dun blanc rosé. Réussit bien franche de pied et greffée; très-vigoureuse de bouture; elle atteint jusqu'à un mètre.

Antoinette Bouvagne (Beluz. n° 13, 1839). Vert foncé. Pétioles seuls pourprés; pétales d'un rose tendre; forme pommée, élégante.

Belle Laurencia (Beluz., n° 12, 1839). Petite plante gracieuse. Épines peu nombreuses; folioles très-petites, d'un vert rougeâtre, bordées de brun; fleurs assez grandes, se développant continuellement; de jolie forme.

Bengale blanc borde de rose (Beluz., n° 16, 1839). Feuillage d'un vert rougeâtre; fleurs de forme assez jolie; fleurit continuellement.

Bengale cerise à fleurs pleines (Beluz., n° 14, 1839). Ressemble par son feuillage â l'ancien cerise; mais la fleur est très-double cl l'écorce verte.

Bengale jaune (Beluz., n° 15, 1839). Écorce, pétioles et pédoncules d'un vert pourpré; folioles distantes, ovales, acuminées; pétales grands, d'un blanc jaunâtre, imitant ceux des R. Thé, sans odeur. Supporte bien l'hiver.

Fleuri Beluze (Beluz., n° 10, 1839). Entre les Bengales cerises et les Bengales communs pour le port. Écorce, pétioles et pédoncules d'un vert pourpré; folioles ovales, acuminées, élégamment denticulées; fleurs grandes, en bouquets, d'un très-beau blanc, à peine rosées au centre, odorantes; boutons gros et courts, d'un aspect très-gracieux. Plante très-robuste; réussit mieux de bouture que greffée.

L'Oriflamme ( Beluz., n° 11, 1839). Écorce, pédoncules et pédicelles verts, peu épineux; folioles très-allongées, et voisines de celles du Bengale à feuilles de pêcher, d'un vert foncé et luisant; fleurs d'un beau pourpre clair, bien formées.

Marianne Bouvagne (Beluz., n° 17, 1839). Écorce et pétioles rouges; fleurs en bouquets, blanches, bordées de rouge; feuillage élégant.

Rachel (Beluz., 1840). Port majestueux; feuilles pâles, bordées de violet; boutons allongés, élégamment panachés de cerise sur rose; pédicelles fermes; pétales épais, semblables à ceux des Camellias, blancs, ondulés; styles saillants; étamines courtes. Quoique demi-double, elle est fort élégante.

Reine de Pestum (Plantier). Fleurs en bouquets de 4 à 6, grandes, blanches, à centre jaune; boutons allongés, à sépales dentés, se réfléchissant avant l'épanouissement des pétales; folioles lancéolées, ondulées; rameaux et pétioles pourprés. Trés-élégante; réussit très-bien greffée; faible franche de pied.

Rivale de Pestum (Beluz., n° 9, 1839). Écorce, petioles et pédicelles rougeâtres; folioles plus petites et moins ondulées que celles de la Reine de Pestum; boutons rosés, arrondis; pétales en coeur (tronqués dans R. de Pestum). Réussit beaucoup mieux de bouture que la Reine de Pestum.

ILE BOURDON.

Balmont (Beluz., n° 40, 1839). Folioles arrondies; fleurs d'un rose cerise clair. Réussit très-bien franche de pied.

Beluze (n° 45, 1840). Folioles courtes et larges, d'un vert pourpré; fleurs cerise, odorantes; pédicelle hispide, pourpré. Cette plante, robuste et très-élégante, réussit aussi bien greffée que franche de pied.

Cendres de Napoléon (Beluz., n° 42, 1840). Folioles larges, rapprochées, aigument dentées; tige et pétioles verts; fleurs en ombelles de 9 à 12 fleurs; pétales violet cendré, très-arrondis, ceux du centre roses. Plante robuste, ferme et élevée.

Etoile du Berger (Beluz., no 43, 1840). Écorce, pétioles et pédicelles violets; folioles larges, courtes et obtuses, bordées de pourpre; dents très-recourbées et aiguës; fleurs en bouquets, de grandeur moyenne et jolies, d'un rose pâle; fruits verts, en poire. Donne des fleurs demi-doubles dans les sols maigres. Elle ne doit pas être taillée.

Eugene Beluze (Beluz., n° 50, 1840). Feuillage vert pâle; folioles courtes, acuminées, bordées de pourpre; fleurs moyennes, globuleuses, d'un joli rose; pétales un peu échancrés.

Jacquard (Beluz., n° 41, 1840). Tige et pétioles pourpres; folioles allongées, plus acuminées que dans la R. Cendres de Napoléon; fleurs cerises, jolies, presque en bouquets, simples, plus petites que dans le R. Cendres de Napoléon; pétales acuminés; pédicelles garnis de jolis aiguillons.

Lélia ( Beluz., n° 46, 1840). Fleur bien faite, rose tendre.

Mme Beluze (Beluz., n° 47, 1838). Port et fleurs du Bengale cerise; boulons très-élégants; pétales couleur cerise en dessus, pourpres en dessous; fruits petits, orangés.

Mme Nérard. Fleur rose tendre, bien formée, dressée; fruits nombreux.

Méhémet-Ali (Beluz., n° 44, 1840). Tige et pétioles verts; bois court, ferme; folioles ovales, acuminées; stipules entières; fleurs disposées en jolis bouquets, cerise rose. Ne pousse pas beaucoup de bois.

THÉS.

Belle Allemande (Beluz., n° 31, 1839). Écorce et pédoncules pourpres; feuilles élégantes; folioles ovales, fermes, d'un sert foncé, dents obtuses; bouquets de 2 à 3 fleurs; sépales très-longs, s'étalant avant les pétales; boutons pourpres, et s'épanouissant en pétales rose tendre; très-odorante; fruits très-gros, ronds, déprimés, jaunes. Très-belle plante; résiste à l'hiver. L'ancien Thé est loin de valoir la Belle-Allemande.

Caucase (Beluz., n° 29, 1839). Folioles vert pourpré; fleurs peu nombreuses, mais élégantes; boutons longs; pétales découpés, d'un rose tendre, odorants. Port du Thé Hamon.

Delphine (Beluz., n° 30, 1839). Pétiole rougeâtre; folioles petites, oblongues, acuminées, d'un vert jaunâtre; fleurs d'un beau blanc pur. Plante de grandeur médiocre, formant une jolie tête arrondie; assez robuste.

Evesque (Beluz., n° 36, 1839). Écorce, pétioles et pédoncules d'un vert violet; folioles fermes, grandes, obtusément dentées; bouquets de 3 à 6 fleurs d'un rose clair. Réussit bien greffée; craint l'hiver.

Hamon. Folioles larges, courtes; fleurs légèrement inclinées, très-odorantes; sépales entiers; pétales rose cerise. Fleurit long-temps. Plante un peu délicate dehors; prend difficilement de bouture.

Thé jaune (Beluz., n° 20, 1840). Feuilles d'un vert jaune; fleurs bien doubles, à grands pétales jaunes; fruit vert pile. Ne réussit bien que greffé; délicat l'hiver.

Maria Hamon (Beluz., n° 32, 1839). Folioles petites, d'un violet foncé, et fermes; fleurs larges, pas très-doubles, cependant trèsbelles en automne; odeur de la rose à cent feuilles. Robuste; passe bien l'hiver.

Moliére (1) (Beluz., n° 35, 1840). Folioles ovales, courtes, légè-rement acuminées, bordées de pourpre, à dents peu saillantes; pétales concaves, rose cerise, entourés d'une bordure plus pâle; fruit assez gros, en poire. Très-robuste lorsqu'il est greffé.

(1) Jardinier maraîcher, voisin de M. Beluze. [Market gardener, neighbor of M. Beluze.]

Panache de Henri IV (Beluz., n° 33, 1840). Écorce et pédoncules pourpres; folioles lancéolées, fermes, ondulées, luisantes; fleurs grosses, d'un blanc à peine rosé, bordées de violet. Cette plante, qu'on ne peut encore avoir que greffée, est d'une très-belle forme.

Vermont (Beluz., n° 21, 1839). Tige et pétales pourpres; feuilles petites, luisantes, fermes, presque toujours persistantes; fleurs couleur cerise, bien formées, élégantes; fruit plus petit que celui du Thé Hamon. Réussit aussi bien franc de pied que greffé. Supporte aussi bien l'hiver que les Bengales.
REPLY
Reply #1 of 1 posted 18 APR 14 by jedmar
Thank you, for this interesting source. Missing roses added.
REPLY
© 2020 HelpMeFind.com