HelpMeFind Roses, Clematis and Peonies
Roses, Clematis and Peonies
and everything gardening related.
BookPlants ReferencedPhotosReviews & CommentsRatings 
Les Roses: histoire, culture, description (Jamain/Forney)
 
(1873)  Page(s) 148, pl. 5.  Includes photo(s).
 
ADAM. Thé. Planche 5
Arbuste assez vigoureux ; rameaux minces et réfléchis; écorce lisse, vert clair, à aiguillons rouges, comprimés, élargis à la base, arqués et très-acérés.
Feuilles luisantes, d'un vert un peu jaunâtre, divisées en 3 ou 5 folioles glabres, pointues et finement dentées ; pétiole rougeâtre, hérissé de petits aiguillons inégaux, arqués et très-acérés.
Fleurs de 8 à 9 centimètres de diamètre, pleines, en coupe évasée, ordinairement solitaires ; coloris d'un beau rose clair plus vif au centre; pétales de la circonférence larges, un peu concaves, ceux du centre chiffonnés; pédoncules glabres, courts, assez gros et réfléchis.
Ovaire urcéolé , vert glaucescent; sépales foliacés, longs et étroits, glabres, verts en dessus et blanchâtres en dedans.
Cette rose exhale une légère odeur de thé; son bouton est très beau. Sensible aux froids, ce rosier doit être garanti des fortes gelées. Variété obtenue par M. Adam, jardinier à Reims, vers 1838.

 
(1873)  Page(s) 65.  
 
Voici, d'après Pirolle, qui fut un des amateurs de roses les mieux entendus, un choix de rosiers non remontants, fait en 1842.
Dans les Hybrides non remontants: Belle de Rosny, Béranger, Brennus, Brown, Christiany, Eynard, Georges IV, Hippocrate, Malton, Richelieu, Triomphe de Guérin, Triomphe de Laffay.
(1873)  Page(s) 65.  
 
Voici, d'après Pirolle, qui fut un des amateurs de roses les mieux entendus, un choix de rosiers non remontants, fait en 1842.
Dans les Hybrides non remontants: Belle de Rosny, Béranger, Brennus, Brown, Christiany, Eynard, Georges IV, Hippocrate, Malton, Richelieu, Triomphe de Guérin, Triomphe de Laffay.
 
(1873)  Page(s) 65.  
 
Voici, d'après Pirolle, qui fut un des amateurs de roses les mieux entendus, un choix de rosiers non remontants, fait en 1842.
Dans les Hybrides non remontants: Belle de Rosny, Béranger, Brennus, Brown, Christiany, Eynard, Georges IV, Hippocrate, Malton, Richelieu, Triomphe de Guérin, Triomphe de Laffay.
(1873)  
 
[This 1873 reference is courtesy of Brent C. Dickerson The Old Rose Adventurer, 1999, page 336]

“Very vigorous; canes of medium size…; bark somber green, reddish where the sun strikes, with reddish brown thorns, tapered, slightly hooked, and very sharp. Leaves somber green, rugose, composed of 5-7 oval, pointed, dentate leaflets; basal leaflets very small; leafstalk pretty strong, slightly nodding, armed with 5-6 little prickles. Blossoms about two inches across (ca. 5cm), very full, plump, rarely solitary, when so on twigs, usually in clusters in a number depending upon the vigor of the branch; color, purplish pink changing to vinous lilac-pink; outer petals fairly large for the type, center petals muddled; peduncle short and slender. Calyx rounded. This rose is extremely vigorous and blooms abundantly.” (JF)
(1873)  Page(s) 144, Pl. 3.  Includes photo(s).
 
EUGÉNIE VERDIER. Hybride Remontant. Planche 3
Arbuste vigoureux; rameaux assez forts, érigés; écorce lisse, vert pâle, armée d'aiguillons peu nombreux, noirâtres, arqués et aigus.
Feuilles vert clair, divisées en 3 ou 5 folioles ovales, pointues et dentées; pétiole mince, muni de 2 à 3 petits aiguillons.
Fleurs de 9 à 10 centimètres de diamètre, bien pleines, en coupe évasée, généralement solitaires; coloris rose clair, plus vif au centre, à reflets argentés ; pétales de la circonférence larges, ceux du centre plus petits; pédoncule court, assez gros et glabre.
Ovaire pyriforme ; sépales foliacés.
Variété assez rustique. Elle souffre néanmoins de la gelée dans les hivers très-rigoureux.
Ce rosier a été obtenu par M. Guillot fils, horticulteur à Lyon, qui l'a mis dans le commerce en 1869.

 
 
(1873)  Page(s) 65.  
 
Voici, d'après Pirolle, qui fut un des amateurs de roses les mieux entendus, un choix de rosiers non remontants, fait en 1842.
Dans les Hybrides non remontants: Belle de Rosny, Béranger, Brennus, Brown, Christiany, Eynard, Georges IV, Hippocrate, Malton, Richelieu, Triomphe de Guérin, Triomphe de Laffay.
(1873)  Page(s) 42-3.  
 
Rosa Lutea Fortunei. Rosier jaune de Fortune. Introduit par le même voyageur [Robert Fortune], ce rosier paraît constituer une espèce particulière; il se rapproche des Banks par sa végétation, sa vigueur excessive et son feuillage, mais il en diffère essentiellement par sa fleur. Ses rameaux, d'un vert jaunâtre, sont armés d'aiguillons courts, forts et crochus, de couleur brun rougeâtre; l'écorce est lisse; les feuilles, à 3 ou 5 folioles d'un vert pâle, ont aussi le pétiole garni d'épines plus petites, mais en tout semblables à celles des rameaux; les fleurs sont semi-doubles et composées de larges pétales d'un beau rose aurore cuivré. Ce rosier doit être peu taillé, attendu qu'il fleurit à l'extrémité de ramilles qui se développent sur les rameaux de l'année précédente.
(1873)  Page(s) 65.  
 
Voici, d'après Pirolle, qui fut un des amateurs de roses les mieux entendus, un choix de rosiers non remontants, fait en 1842.
Dans les Hybrides non remontants: Belle de Rosny, Béranger, Brennus, Brown, Christiany, Eynard, Georges IV, Hippocrate, Malton, Richelieu, Triomphe de Guérin, Triomphe de Laffay.
(1873)  
 
"Flower to four inches across [ca. 1 dm], nearly full, globular, solitary or in clusters of two or three on vigorous canes... [O]uter petals large and close-set, those of the center smaller and shorter; flower stem slender, slightly nodding. Calyx rounded; sepals leaf-like." [JF]

''An amateur, Monsieur Roussel, of Meudon, having gotten nothing from the various sowings he had made, left their result at his death to his gardener Rousselet, who the following year discovered amongst them this rose of the first order. ..of the most elegant bearing and the most vivid shadings." [JF]

[courtesy Brent C. Dickerson The Old Rose Advisor Volume 1. 2nd edition, p484]
© 2020 HelpMeFind.com